Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf8357-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Prix Père Jacques Hamel : mention spéciale pour « Croire dans le 9.3 »

En savoir plus sur « Croire dans le 9.3 » - Regard sur la foi en Seine-Saint-Denis


Communiqué de la fédération des médias catholiques

Les Lauréats du Prix Père Jacques Hamel 2018

Le Prix Père Jacques Hamel 2018 est attribué à Samuel Lieven, pour son article « Thomas et Benoît, les convertis du 13 novembre », publié dans le quotidien La Croix le 13 novembre 2017
Une mention spéciale est décernée à « Croire dans le 9.3 », un reportage signé Michael Bunel (photos) et Romane Ganneval (textes). Reportage, exposition photos, livre réalisés pour le diocèse de Saint-Denis et l’agence CIRIC. 

Vingt-six candidatures étaient présentées pour cette première édition du Prix Père Jacques Hamel, créé par la Fédération des Médias Catholiques, en vue de distinguer un travail journalistique, quel que soit le support (presse écrite, radio-télévision, multimédia), qui mettait en avant les initiatives de paix et les démarches de dialogue interreligieux. Lors des délibérations, les membres du jury ont été particulièrement sensibles au travail journalistique, à l’originalité des sujets, à l’engagement des journalistes pour faire connaître les initiatives et actions concrètes en faveur de l’éducation au dialogue, de l’accueil de la différence, de la promotion du « vivre ensemble ».

Les dossiers présentés émanaient aussi bien des médias généralistes que des titres confessionnels – pas seulement chrétiens. Les reportages auprès des enfants d’Ukraine (La Vie) ou des réfugiés à la frontière italienne (XXI), avec les communautés après l’attentat terroriste à Manchester (La Croix) ou au monastère de Mar Moussa, en Syrie (La Vie), les portraits de Christian de Chergé (Ultreïa) ou des couples islamo-chrétiens (CFRT), ont particulièrement retenu l’attention du jury.

C’est finalement Samuel Lieven, journaliste à La Croix, qui emporte ce premier prix avec le portrait croisé de deux frères, Thomas et Benoît. L’un est catholique, l’autre est devenu musulman. La fracture a marqué la vie familiale, bientôt rattrapée par le drame des attentats qui visent à opposer les uns aux autres. Les frères ont pourtant entamé une voie de réconciliation : si l’histoire n’est pas finie, elle porte des signes d’espoir.

Il a été décidé d’attribuer une mention spéciale à « Croire dans le 9.3 », un long et beau reportage photographique de Michael Bunel, accompagné des textes de Romane Ganneval : avec la complicité du diocèse de Saint-Denis, ils rendent compte de la manière intense dont la foi est partagée dans un département au multiples facettes. Le dialogue raconté dans le reportage se poursuit grâce à l’organisation d’expositions et de débats autour du travail des journalistes.

Le prix sera remis aux lauréats le vendredi 26 janvier à Lourdes, à l’occasion des Journées internationales Saint François de Sales, par Mgr Pietro cardinal Parolin, secrétaire d’Etat du Vatican.

Le jury était présidé par Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, et composé de Roseline Hamel, sœur du Père Jacques Hamel ; Dominique Quinio, journaliste et présidente des Semaines sociales de France ; Christian Makarian, directeur délégué de l’hebdomadaire L’Express ; Jean-Marie Montel, directeur général adjoint Bayard et président de la Fédération des médias catholiques.
 

Remise des Prix vendredi 26 janvier à Lourdes

1er Prix : Samuel Liéven

 

Samuel Liéven, 1er Prix Père Jacques Hamel, en présence du Cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Vatican, et Roseline Hamel, soeur du Père Jacques

Mention spéciale : "Croire dans le 9.3"

 

Michael Bunel, photographe, et Romane Ganneval, journaliste, Mention spéciale Prix Père Jacques Hamel

 

(c) Corinne Simon / Ciric - Eric de La Bourdonnaye

Les deux auteurs sur Radio Notre-Dame dans l'émission Rencontre (8 février 2018)