Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf6384-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Rencontre de responsables religieux musulmans et catholiques du 93

Cette rencontre a eu lieu le jeudi 5 mars 2015 à la mosquée du Bourget.

La salle de réunion de la mosquée du Bourget était comble le 5 mars au soir. Nous étions une cinquantaine de personnes, toutes responsables au sein de leur communauté religieuse, catholique et musulmane. Nous représentions à nous tous 16 communes du 93. Les invitations de part et d’autre avaient été faites sur la base de la connaissance mutuelle entre nous sur ces villes.

Le doyen de l’Institut des sciences musulmanes de Saint-Denis (IESH), Ahmed Jaballah, a ouvert les échanges en rappelant à l’assemblée les valeurs communes qui nous unissaient : la dimension spirituelle et morale, la citoyenneté, le service de l’intérêt commun, les droits de l’Homme et la recherche de la justice.

Ensuite, alors que le thé, les boissons et d’excellents petits gâteaux (grand merci aux cuisinières !) étaient proposés et circulaient des uns aux autres, tous ceux qui voulaient se sont exprimés : beaucoup d’initiatives, de rencontres, d’échanges islamo-chrétiens, de soirées, de projets, ont été apportés et résumés :  un groupe régulier interreligieux ; une solidarité de quartier qui s’organise autour d’une famille après le décès d’un jeune ; une journée portes-ouvertes dans une mosquée ; les visites réciproques de nos lieux de culte par les jeunes ; un projet de rencontre entre des familles musulmanes et des familles chrétiennes sur les question d’éducation et de transmission ; une association interreligieuse qui intervient dans les écoles ; …


 

A travers la diversité de ces initiatives, nous avons débattu sur le besoin de travailler à créer un climat de confiance mutuelle dans nos communautés respectives. Nous nous sommes redit qu’il ne fallait pas compliquer les choses : prendre un thé ensemble, c’est un chemin pour mieux se connaître au-delà des clichés véhiculés par les médias ; que nous nous heurtions aussi aux mêmes difficultés : des membres de nos communautés ne sont pas favorables au dialogue interreligieux (y compris des responsables religieux) mais il ne faut pas se décourager pour autant.

C’est notre évêque qui a conclu notre soirée en rappelant entre autre que dans les temps difficiles que nous traversons Dieu est fidèle et qu’en retour, c’est à nous de lui rester fidèles. Notre rencontre s’est achevée sur cette parole de l’évêque qui a touché tout le monde : « quand nous sommes fidèles les uns aux autres, nous témoignons de la fidélité de Dieu ».

Avant de nous quitter, nous nous sommes donné rendez-vous en 2016 !

P. Jean Courtaudière,
délégué diocésain pour les relations avec l'islam