Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0247-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Un été de grâces

Cet été a été l'occasion pour beaucoup de partir quelques jours et vivre des expériences nouvelles au gré de découvertes et de rencontres riches en partages : Rassemblement international des jeunes à Taizé, 40e anniversaire des Camps Bible en Côte d'Ivoire...

Du camp biblique de Bondy... à la découverte des camps bibliques d'Abidjan

Soeur Anne et Théonisa, religieuses de l'Assomption

La 3e édition du camp Bible a eu lieu du 6 au 12 juillet à Pavillons-sous-Bois avec 36 enfants de 7 à 12 ans, dont 15 nouveaux et 21 anciens.  Parmi eux, 8 ont fait les 3 camps.
La moitié de l'équipe des animateurs avait fait le camp l'an passé. Ce fut donc une joie pour les enfants de revoir leurs amis et de retrouver les animateurs !

Cette année,  le thème était « En route vers la Terre Promise ». Nous avons marché avec Moïse et le peuple d'Israël dans le désert, de la sortie d'Égypte au seuil de la terre promise.

Il est beau de voir les enfants accueillir la Parole de Dieu, cette histoire de Dieu avec son peuple, ce dialogue permanent entre Dieu et Moïse. Il est étonnant de voir ce qu'elle produit dans leur cœur : désir de prière, de lecture de la Parole qui devient Vie et qui est vécue tout au long du camp.

Une des nouveautés de cette année fut une après-midi de services. Les enfants ont pu aller en 4 groupes, dans 2 maisons de retraite pour rencontrer les personnes âgées, chez une voisine amie de la communauté de Pavillons et de l'Assomption pour faire du jardinage sous la houlette du jardinier tout heureux d'accueillir les enfants ! Et à l'école de l'Assomption pour ranger la bibliothèque des enfants de l'école maternelle, classer les livres et indiquer par un dessin le thème des livres. Ce fut un bon moment et une belle expérience pour chaque groupe.
Des temps de détente ont fait la joie des enfants et des animateurs. Nous avons fait de l'accrobranche, construit une tente de la rencontre...
La fête de fin de camp fut belle et familiale. Une partie de balle aux prisonniers avec les enfants et les animateurs était proposée aux parents qui sont très bien entrés dans le jeu !

Dès le lendemain, nous nous sommes envolées vers Abidjan pour commencer la session de formation à l'esprit et à la pédagogie des camps bibliques.
Nous avons été très bien accueillies pas les soeurs qui ont bien pris soin de nous.
Pour la session de formation, nous étions de 5 pays différents : Togo, Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire et France.
11 laïcs, un prêtre et 13 soeurs, dont notre sœur Cécile Bernard. Les échanges et partages d'expériences furent bons. Bonne occasion de faire le point après 40 ans d'existence des camps bibliques.

Lire la suite

 

Rassemblement d'été à Taizé pour une nouvelle solidarité

Christelle Gennerat (coordinatrice des prières de Taizé 93), Mary Thévathas, Marjorie Zuber

Quelques jeunes du diocèse de Saint-Denis ont participé au Rassemblement international pour une nouvelle solidarité à Taizé, en Bourgogne, du 9 au 16 août. La communauté de Taizé fêtait cette année un triple anniversaire, les 100 ans de la naissance de frère Roger, les 10 ans de sa mort et le 75e anniversaire de la fondation de la communauté.

Cette semaine très spéciale marquait l'aboutissement d'un cheminement de 3 années autour du thème de la "nouvelle solidarité". Chaque jour, une vingtaine d'ateliers étaient proposés, tous plus intéressants les uns que les autres. Une centaine d'intervenants du monde entier nous ont permis de réfléchir sur des thèmes très divers. Nous avons pu rencontrer des personnes ayant des responsabilités dans la société et dans plusieurs organismes nationaux et internationaux, des responsables d'Eglise, des jeunes de différents pays, des personnes en situation de précarité ou ayant traversé de grandes difficultés...

Au quotidien, une semaine à Taizé est très dense ! Trois prières quotidiennes, des forums et conférences, des temps de partage en petit groupe (en anglais, of course !).  Et pour permettre l'accueil de milliers de jeunes, chacun participe (distribution des repas, nettoyage des sanitaires...).

Depuis le 9 août, le mur de l'église de la Réconciliation est paré de deux panneaux portant, dans de nombreuses langues, ces trois mots: "Joie, Simplicité, Miséricorde". A l'occasion de cette année anniversaire, Frère Aloïs, prieur de la communauté a publié un texte pour indiquer comment le pèlerinage de confiance allait continuer dans les années à venir. Il écrit: "Si la compassion disparaissait de nos sociétés, que deviendrait l'humanité ? Frère Roger a placé au centre de la vie de la communauté qu'il a fondée trois valeurs d'Evangile accessible à tous: joie, simplicité, miséricorde. Au cours des trois années qui viennent, ces trois mots pourraient-ils accompagner ta marche, t'aider à ouvrir largement les portes de la solidarité, dans ton cœur, autour de toi, dans la société ?"

Lire la suite

 

A la découverte de la République Tchèque

Bernard Roussel

Depuis plusieurs années nous visitons un pays d'Europe pendant les vacances. L'ouverture des frontières aidant, cette année nous avons visité la République Tchèque. Un hasard ? Pas tout à fait. Notre fils fréquente Pétra (il vit avec !).
La fin de notre séjour doit se terminer à Pisek chez les parents de Pétra. Nous les connaissions déjà lors d'un passage en France. 3 jours à passer avec eux, on s'en pose des questions. Et l'on découvre nos différences culturelles. Ça nous amuse ! Nous avons la chambre des parents, eux dorment au salon. Il y a la découverte des plats typiques sans oublier la bière. On parlera du sombre passé, de cette fascination pour la France. La journée qui nous a le plus marqués est la promenade en forêt pour nous faire découvrir un arbre insolite, une ancienne mine, sentir l'odeur des champignons, être enchantés par la nature. Quand nous nous sommes quittés, tous très émus, nous avons eu  droit au rituel : des « au revoir » de la main à la terrasse de la cuisine avec la promesse qu'à leur tour, ils viendront bientôt nous voir.

 

Akwaaba, bienvenue !

Bruno Rastoin

AKWAABA ! C’est le premier mot que nous pouvons lire en arrivant à l’aéroport d’Accra, capitale du Ghana : BIENVENUE ! Deux ans après avoir découvert la Tanzanie, avec mon épouse nous décidions de nous immerger à nouveau dans ce continent africain. Nous ne pouvions laisser passer cette chance qui nous était offerte par deux prêtres spiritains en mission pastorale au Blanc-Mesnil, Le Bourget, Drancy et Dugny : Simplis, tanzanien, et Philibert, ghanéen. Cet été, nous allions vivre à huit paroissiens une expérience humaine et spirituelle forcément unique. Mon carnet de voyage ne m’a jamais quitté. Voici quelques extraits d’un périple de 15 jours en terre inconnue...

(...) Une première nuit un peu découpée… Il nous faudra nous en accommoder. Aboiements nocturnes, musique, sons stridents de temps à autre, chant de coqs, appel du muezzin à 5h30, ce qui laisse assez peu de sommeil jusqu’à notre réveil de 6h30. Notre chambre est spacieuse, propre, sans insectes apparents. La douche matinale est la bienvenue avant de descendre à la messe prévue à 7h. Les plus courageux auront participé aux Laudes de 6h30. Nous sommes une vingtaine réunis à la chapelle-oratoire. La messe est présidée par les pères Pierre, ancien provincial, Philibert, et un autre prêtre dont je n’ai plus le nom. Notre livret « Prions en Eglise » nous permettra de suivre les lectures du jour en français (le Ghana est anglophone). Rien ne vaut une messe pour amorcer notre journée… Comme dit le prophète Isaïe, la parole de Dieu ne remonte pas au ciel sans avoir fécondé la terre (55, 10). Après la célébration eucharistique, nous rejoignons la salle du petit déjeuner. Une table bien garnie : café, thé, cacao, lait frais et crème de lait, confiture, miel, pain à griller, œuf, et une préparation de maïs comme une gélatine non sucrée. Un petit déjeuner classique jusque-là sans compter les fruits frais qui marquent vraiment la différence : ananas, mangue, banane, papaye, avocat. (…)

Lire la suite