Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf6319-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

De la peur à la joie !

Edito de Mgr Pascal Delannoy publié dans "Quatre Pages" N°17 (Juin - Juillet 2014).

Selon l’Evangile, le soir de Pâques, quelques disciples se retrouvent dans une pièce aux portes soigneusement verrouillées par peur des juifs (Evangile selon saint Jean 20, 19-22).

Comme les disciples d’autrefois, aujourd’hui encore, nous sommes gagnés par la peur. Nous craignons les maladies, nous pensons que l’avenir ne peut rien nous réserver de bon, nous ne parlons plus de l’immigration qu’en termes de menaces, la perspective de l’échec ou de la mort nous accable… Timothy Radcliffe, ancien Maître de l’Ordre des frères dominicain écrit : « J’ai voyagé autour du monde dans bien des endroits dangereux. J’ai vu la guerre civile et le génocide en Afrique, des milliers de lépreux, les signes d’une violence sans limites. Mais quand je suis revenu en occident, j’ai vu des gens qui semblaient plus effrayés que partout ailleurs … » (Les sept dernières paroles du Christ, Cerf 2004, page 83).

Il ne s’agit pas de nier la peur, elle fait partie de notre humanité : quel est celui d’entre nous qui pourrait prétendre n’avoir jamais ressenti de crainte pour lui ou ses proches ? Le défi n’est pas d’ignorer la peur, mais de ne pas nous y laisser enfermer. Déjà, au tout début du christianisme, Saint Paul rappelait que « ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de maîtrise de soi » (Deuxième épître à Timothée 1, 7).

N’y a-t-il pas là une invitation à raviver le don de l’Esprit Saint reçu au jour de notre baptême et, peut-être, de notre confirmation, afin de passer de la peur à la joie ?
 

 


Mgr Pascal Delannoy,
évêque de Saint-Denis-en-France