Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf9927-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Edito février 2011

Une nouvelle église !

mgr pascal delannoy (n. perrier lp).jpg

Une nouvelle église !

Le 21 juin 2009, à peine arrivé dans le diocèse, j'ai eu la joie de poser la première pierre de la nouvelle église paroissiale des Lilas, destinée à remplacer l'ancienne église provisoire édifiée en 1887 qui ne devait pas excéder vingt années !

Après plus d'un siècle de bons et loyaux services, préserver cette église aurait demandé des travaux importants et coûteux. Il fut donc décidé, en étroite collaboration avec la municipalité propriétaire du bâtiment, de construire une nouvelle église à proximité de l'ancienne.
Cette église est maintenant achevée et j'aurais la joie de la dédicacer le 30 janvier prochain. Par la célébration de la dédicace, un édifice construit de mains d'hommes est consacré pour devenir lieu de rencontre entre Dieu et les hommes. L'édifice devient alors le lieu où la communauté chrétienne, faite de pierres vivantes, se rassemble pour prier, entendre la Parole de Dieu, célébrer les sacrements et tout particulièrement le sacrement de l'eucharistie. C'est d'ailleurs cette célébration qui permet d'attribuer au bâtiment le nom "église" qui signifie "assemblée".
La dédicace d'une église est étroitement liée à la communauté ecclésiale. Ce serait, bien sûr, un non-sens de dédicacer une église qui ne servirait pas au rassemblement de la communauté. Voilà pourquoi le rituel de la célébration de la dédicace demande que la quasi-totalité de la communauté ecclésiale intéressée soit rassemblée autour de l'évêque, de ses prêtres et de ses diacres. Dédicacer une église, c'est donc manifester à tous la présence d'une communauté chrétienne sur un territoire donné. Une communauté qui est appelée par le Christ à porter du fruit en abondance ! N'oublions jamais que nos célébrations s'achèvent par cette invitation à vivre ce que nous avons reçu : "Allez dans la paix du Christ" !
Dans l'introduction au rituel de la dédicace, nous pouvons lire : "Du fait qu'elle est un édifice visible, cette maison offre un signe particulier de l'Eglise en chemin sur la terre, et une image de l'Eglise établie dans les cieux". Dans notre diocèse, 115 églises et chapelles, anciennes ou plus récentes, sont visibles par tous. Dans une société en quête de repères, ne sous-estimons pas l'importance de cette visibilité : en dehors de l'eucharistie dominicale, qu'allons-nous imaginer pour que nos églises soient des lieux de recueillement ouverts à tous, des lieux où il fait bon se retrouver pour prier et écouter la Parole de Dieu ? Qu'allons-nous imaginer pour donner chair à ces mots qui concluent la prière de dédicace : "Ici, que les pauvres rencontrent la miséricorde, que les opprimés trouvent la vraie liberté, que tous les hommes recouvrent la dignité de tes fils, dans l'espérance de parvenir un jour, pleins de joie, à la Jérusalem d'en haut" ?

+ Pascal Delannoy
Evêque de Saint-Denis-en-France